Sans titre-1
Le saviez-vous ?

Pension de réversion : un droit pour tous ?

La pension de réversion est un pourcentage des droits que percevait le conjoint décédé ou qu’il aurait pu percevoir.
 

Tout le monde peut-il en bénéficier ?

Seuls les femmes et hommes mariés, ainsi que les ex-femmes ou ex-maris le peuvent.
 

Tous les régimes de retraite accordent-ils une pension de réversion ?

Oui.
Mais « le conjoint ou l’ex-conjoint survivant ne bénéficie d’une réversion que s’il remplit les conditions fixées par chaque régime : durée du mariage, ressources maximales, âge minimal ou encore non-remariage... ». À noter : les droits à réversion sont indépendants les uns des autres.

À partir de quel âge peut-on la percevoir ?

Il n’est pas possible de toucher de pension de réversion avant 55 ans, voire 60 ans ou 65 ans.

Y a-t-il des conditions de ressources ?

C’est le cas pour les principaux régimes de base. Les ressources personnelles ou celles du ménage ne doivent pas dépasser un certain montant égal à 20 112 € en 2020. Les ressources font l'objet de contrôles périodiques. Ces contrôles peuvent déboucher sur une révision du montant de la pension, sa suppression ou son rétablissement. En revanche, les régimes complémentaires les plus importants (salariés, libéraux) n’imposent pas de plafond.

Quel est le montant d’une pension de réversion ?

Dans les régimes de base, la réversion est égale à 54 % de la retraite dont bénéficiait ou aurait pu bénéficier le défunt. Dans les autres régimes, elle est généralement de 60 % des droits retraite du défunt.

Comment se répartissent les droits à réversion entre les ex-époux ?

Sous réserve de remplir les conditions exigées par chaque régime, les droits sont alors partagés au prorata des durées de mariage respectives.

La pension de réversion peut-elle être diminuée, voire supprimée ?

Oui, lorsqu’une des conditions pour en bénéficier n’est plus remplie. Par exemple la réversion s’arrête définitivement si vous vous remariez dans les régimes complémentaires des salariés du secteur privé et des professionnels libéraux.
 

LE CONSEIL FINANCIÈRE CONSEIL

La pension de réversion est un dispositif vital pour ceux qui pourront en bénéficier. Il a pour objectif de compléter ou d’être le revenu unique du conjoint survivant.
Ce revenu de substitution dépendra forcément de sa situation familiale à terme, mais surtout des évènements pouvant impacter sa vie :  Mariés, Pacsés, célibataires divorcés, veufs, ...
Chaque situation est différente et projeter l’avenir est indispensable dans un monde qui bouge, anticiper des compléments de revenus demande du temps. 
Seule une étude personnalisée pourra permettre de trouver les réponses et solutions pour maintenir ses revenus futurs et ceux de son conjoint.


AdobeStock_279698239
BESOIN DE CONSEILS ? Cliquez-ici !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK